Devenir ostéopathe : apprendre à rétablir l’équilibre global du corps

CIDO - École d'ostéopathieEn école d’ostéopathie, les connaissances anatomiques sont approfondies et renforcées en même temps que l’on acquiert les techniques de manipulation qui sont à la base de la pratique. L’ostéopathie est une méthode de soins naturelle et holistique. Elle requiert, de la part du praticien, un diagnostic précis et une compréhension poussée du corps et de ses mécanismes.

Considérer l’homme dans sa globalité

Parce qu’elle considère l’homme dans son ensemble, l’ostéopathie fait partie des médecines dites holistiques. Notre école d’ostéo  forme régulièrement de nouveaux praticiens qui veillent à apporter un maximum de mieux-être à leurs patients à travers cette méthode naturelle.

L’ostéopathie se base sur une approche globale, qui voit l’organisme comme un système unique et au sein duquel toutes les composantes sont reliées entre elles. Si un déséquilibre survient dans l’une des structures qui constituent le corps, c’est l’ensemble qui est affecté. Les anomalies que l’ostéopathe cherche à déceler sont les restrictions de mobilité pouvant sévir au niveau des articulations et des différents tissus. Les tensions sont détectées par le praticien par le biais de la palpation. Leur traitement se fait aussi manuellement. Les principes et les manipulations sont dûment enseignés en école d’ostéopathie.

devenir-osteoMobilité et motilité sont au cœur de la pratique

L’objectif est donc de restaurer l’équilibre général du corps en agissant sur la capacité de mouvement de ses structures. Il s’agit, plus précisément, de favoriser leur mobilité et leur motilité.

Parmi les notions de base que l’on acquiert à l’école ostéopathique, la mobilité correspond au déplacement de ses structures entre-elles, alors que la motilité correspond à la capacité de déformation de ces mêmes structures.

La nécessaire connaissance de l’anatomie

Pour être en mesure de localiser et comprendre les tensions et les déséquilibres responsables des dysfonctions, l’accent est mis sur une profonde connaissance en anatomie humaine dans les écoles d’ostéopathie.

Ce n’est qu’en ayant une vision à la fois globale et précise du corps, de ses composants, de ses mécanismes et de ses fonctionnements que le praticien peut déterminer les causes des motifs de consultation physiques ou psychologiques. Tout au long de la formation en école ostéopathe, la connaissance des structures corporelles est assimilée avec autant d’importance que l’apprentissage des techniques de mobilisation et de manipulation.

Une formation de qualité au service de la santé

Tous les établissements dispensant des formations en ostéopathie ne se valent pas. Les écoles d’ostéo agréés doivent offrir une garantie de qualité d’apprentissage et de maîtrise de la pratique.

cido-ecole-osteopathieLa liste des écoles d’ostéopathie agréées est régulièrement mise à jour. Les certifications sont délivrées selon des critères qualitatifs qui ont, eux aussi, été renouvelés ; une réforme de fond leur a été appliquée par le décret 2014-1043 du 12 septembre 2014, et son arrêté du 29 septembre 2014 relatif à l'agrément des établissements de formation en ostéopathie.

Il est, en effet, capital que la qualité de la formation dans les écoles ostéopathiques soit préservée et améliorée. Il en va de la crédibilité de l’ostéopathie et des ostéopathes.